3ème Festival du film italien – Voyage dans les îles italiennes 26 mai au 4 juin 2015

AFFICHE Festival film italien 2015_petite

Cliquez pour agrandir

I- L’organisation du Festival

Elle appartient entièrement à l’Association CIAO RÉUNION, déjà organisatrice des éditions 2013 et 2014. C’est le succès d’estime rencontré lors de ces deux premières éditions qui entraîne l’association vers la pérennisation de cet évènement, tellement expressif de la volonté des adhérents de participer à la diffusion de la culture italienne.

En effet, l’association a pour but essentiel de regrouper, à des fins culturelles, éducatives et touristiques tous les italiens résidents de l’île et leurs amis, de contribuer à la diffusion de la culture et de la langue italienne à la Réunion pour étendre sa renommée dans l’Océan Indien.

La promotion de la culture italienne se manifeste notamment par son action phare: le Festival du Film Italien.

II- La genèse du projet

La diffusion de la culture italienne est le moyen de toucher en particulier chaque italien, et tout italophile. L’organisation du festival répond pour sa part à notre souhait plus général de rassembler le plus grand nombre. D’autant que cet évènement a aussi pour effet de véhiculer quelques valeurs artistiques et sociales fondamentales et d’explorer l’âme italienne.

Valeur culturelle: faire découvrir la culture italienne à travers la projection de films brillants, souvent primés, de renommée internationale, mettant en scène des genres et des époques différentes, des personnages et des comportements typiquement italiens dans leurs expressions et leurs manières d’être, mais ô combien universels, c’est donner le reflet d’un humanisme ancestral qui côtoie le quotidien actuel.

Valeur artistique: offrir ce festival aux réunionnais, c’est situer la valeur et la qualité du cinéma italien, au travers de ses prestigieux réalisateurs, acteurs et autres monstres sacrés, et leur rappeler la place privilégiée qu’il occupe sur la «planète cinéma».

Valeur sociale: La Réunion étant si loin de l’Italie, cet évènement est une merveilleuse occasion de la faire découvrir aux réunionnais et autres habitants de l’île, qui n’ont jamais eu l’occasion de s’y rendre, et de commencer à la connaître via ces films et les débats qui s’en suivent. Et pour les italiens eux-mêmes, ce ne sont que moments d’échanges, de partage et d’amitié.

L’idée d’organiser ce festival provient d’un débat entre adhérents, dans la recherche d’actions qui pourraient nous intéresser et inciter nos amis à nous rejoindre.

III- La programmation 2015

Le 3ème Festival du Film Italien se déroulera au cinéma Le Plaza, à Saint-Denis, 79 rue Pasteur, du 26 mai au 4 juin 2015.

Pour cette 3ème édition, notre choix s’est arrêté sur les films tournés dans les îles italiennes, forme de clin d’œil envers notre «île de résidence» et passerelle avec celle qui commence elle aussi à susciter un intérêt cinématographique certain.

Nous tenons à souligner que le festival s’articule autour de la date du 2 juin, date anniversaire de la célébration de la fête de la République Italienne, et nous souhaitons le pérenniser à cette période.

Les 10 films présentés font l’objet de la programmation suivante : Programme officiel Festival film italien 2015

Stromboli, terra di Dio (Stromboli, terre de Dieu), de Roberto Rosselini, 1949, drame, avec Ingrid Bergman, Mario Vitale et Renzo Cesana
Au lendemain de la seconde guerre mondiale, Karen, réfugiée lituanienne, se retrouve dans un camp de prisonniers italiens. Pour en sortir, elle accepte d’épouser Antonio, un jeune pêcheur de l’île volcanique de Stromboli. Mais la vie sur l’île devient rapidement un enfer pour elle. Dans un environnement hostile où se dressent à la fois la barrière de la langue et la violence de son mari, elle décide de fuir.

Divorzio all’italiana (Divorce à l’italienne), de Pietro Germi, 1962, comédie, avec Marcello Mastroianni, Daniela Rocca, Stefania Sandrelli, Leopoldo Trieste
Le baron Ferdinand Cefalu, noble sicilien, veut se remarier avec la jeune Angela. Mais le divorce est illégal en Italie. Il décide alors de faire en sorte que sa femme ait une aventure avec un autre homme, pour pouvoir les surprendre ensemble, la tuer et n’avoir qu’une peine légère pour crime d’honneur]. La recherche de l’amant potentiel est une tâche ardue au regard de la laideur de la baronne… Le film qui bascule dans l’ironie et la satire sociale est considéré comme l’une des meilleures comédies de mœurs de l’après-guerre.

Il giorno della civetta (La mafia fait la loi), de Damiano Damiani, 1968, policier, avec Claudia Cardinale, Franco Nero, Lee J. Cob
Dans un petit village sicilien, en 1961, un meurtre est commis. C’est l’officier Bellodi qui est chargé de l’affaire. Alors que son enquête le mène sur la piste d’un règlement de comptes impliquant la mafia, il se heurte aux relations politiques de cette organisation criminelle. D’après le roman éponyme de Leonardo Sciascia.

I cento passi (Les cent pas) de Marco Tulio Giordana, 2000, drame, avec Luigi Lo Cascio, Lucia Sardo, Luigi Maria Burrua
Années 60 en Sicile. La mafia fait partie intégrante de la vie du jeune Peppino Impastato. Sa maison est située à cent pas de celle de Tano Badalamenti, le parrain de la région. Son père l’élève dans la tradition familiale et rêve de faire de lui un notable de la mafia. Mais en grandissant, Peppino devient un adolescent rebelle et idéaliste et s’emploie au contraire à combattre la mafia à ses risques et périls.

Via Castellana Bandiera (Palerme), de Emma Dante, 2013, comédie dramatique, avec Emma Dante, Alba Rohrwacher, Elena Cotta …
A Palerme, un dimanche, Rosa et Clara se rendent au mariage d’une amie. Elles prennent une ruelle étroite où le passage de deux voitures est impossible. C’est alors qu’un autre véhicule conduit par Samira arrive en face. La famille Calafiore est également à bord. Que faire? Laquelle va finir par reculer? Aucune ne veut céder sa place. Les deux femmes s’entêtent et c’est bientôt tout le quartier qui assiste à leur duel insensé. Les hommes, au comble du machisme, les encouragent à se toiser. Les heures passent sans que l’une d’elles ne songe à mettre fin à cette querelle absurde

Respiro, de Emanuele Crialese, 2003, comédie dramatique, avec Vincenzo Amato, Francesco Casisa, Valeria Golino, Muzzi Loffredo, Filippo Puccillo
Lampedusa est une île perdue au sud de la Sicile, belle et aride, avec sa mer d’un bleu parfait, sa communauté de pêcheurs, ses bandes d’enfants bagarreurs, ses familles solidaires mais jalouses. La vie y est immuable: aussi rassurante qu’étouffante, aussi charmante que cruelle. Grazia est la jeune mère de deux adolescents et d’un jeune garçon. Fantasque, affectueuse et éprise de liberté, sa personnalité s’accommode mal des conventions villageoises. Menacée d’exil par sa famille, la jeune femme fuit et disparaît avec la complicité de son enfant.

Terraferma, de Emanuele Crialese, 2011, drame, avec Donatella Finocchiaro, Beppe Fiorello, Mimmo Cuticchio, Martina Codecasa
Sur l’île italienne de Linosa au sud de la Sicile, la pêche traditionnelle est devenue non rentable et fait place au tourisme. Au cours d’un été où îliens et touristes se mélangent, l’île est accostée par des groupes d’immigrés clandestins venus d’Afrique. Les familles de pêcheurs, déclassées socialement à la suite des difficultés de l’économie de la pêche, essaient, non sans mal, de cohabiter avec les nouveaux arrivants. Jeunes et anciens, parents et enfants, se confrontent sur l’attitude à tenir face à la détresse des réfugiés: ne pas leur venir en secours en mer et les dénoncer aux autorités comme la loi les y incite ou respecter les valeurs morales et la solidarité de l’île héritées du travail de la mer.

Il postino (Le facteur), de Michael Radford, 1994, comédie dramatique, avec Massimo Troisi, Philippe Noiret, Renato Scarpa, Linda Moretti…
Sur la petite île de Procida au large de Naples, dans les années 1950, le jeune Mario décroche un emploi de facteur au service exclusif du célèbre poète Pablo Neruda, récemment débarqué sur la péninsule. De cette rencontre naît une amitié renforcée par la poésie et Mario se sert alors du pouvoir des mots pour séduire la belle Béatrice dont il est amoureux. Adapté du roman Une ardente patience d’Antonio Skármeta, sorti en 1994.

Caro Diario (Journal intime), de Nanni Moretti, 1993, comédie, avec Nanni Moretti, Antonio Petrocelli, Giulio Base, Italo Spinelli, Carlo Mazzacurati, Jennifer Beals
Journal intime d’un personnage qui se promène en Vespa dans Rome, puis va retrouver un ami sur les îles Éoliennes et enfin se fait soigner par plusieurs médecins qui ont tous un diagnostic différent…

La gabbianella e il gatto (La mouette et le chat), de Enzo D’Alo, 1998, film d’animation d’après le roman de Luis Sepulveda
Empoisonnée par une nappe de mazout, la mouette Kenah confie, juste avant d’expirer, son oeuf au chat Zorba et lui fait promettre qu’il ne mangera pas l’oeuf, qu’il en prendra soin jusqu’à son éclosion et qu’il apprendra à voler au nouveau-né. Zorba s’exécute et élève ce chaton un peu insolite que la communauté des chats a baptisé Félicité. Elle va apprendre à se connaitre, à comprendre et à accepter qu’elle n’est pas un chat avant de pouvoir voler. En attendant, elle se battra aux côtés de ses amis félins contre le grand rat qui les terrorise avec ses sbires.

Les films seront projetés à 18h30 et chaque projection sera suivie d’un débat, animé par Dominique Louis PICARDO, au Giardino d’Italia, 5 rue Amiral Lacaze à Saint Denis.

Les tarifs seront les suivants:
– Tarif public: 5€
– Adhérents et étudiants: 3€
– Enfants: gratuit

Tous les spectateurs pourront bénéficier du tarif adhérent en prenant leur adhésion à l’association pour le reste de l’année 2015, qui sera de 25€ pour les familles et de 15€ pour les personnes seules.

IV- Les actions d’accompagnement

Durant cette période, le festival sera accompagné par diverses actions, qui auront toutes pour objectif de faire mieux connaître l’Italie, dans ses nombreux caractères.

1- La semaine gastronomique italienne

Trois restaurateurs s’associent à cet évènement:
– Grande Italia, 62 Rue Alexis de Villeneuve
– Il Giardino d’Italia, 5 Rue Amiral Lacaze
– Mediterraneo, 52, Rue Victor Mac Auliffe

Pendant cette semaine, ces partenaires restaurateurs mettront en valeur la gastronomie issue des îles par deux actions simultanées:
– la première sera une exposition de produits italiens au cinéma Le Plaza;
– la deuxième consistera à proposer des plats régionaux dans leurs restaurants respectifs.

2- Les conférences

* La projection du film «Stromboli, terre de Dieu» de Roberto Rossellini, se fera en présence du volcanologue Andrea Di Muro, chercheur à l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise qui animera le débat de la soirée.

* Le jeudi 4 juin, au cinéma Le Plaza, dans le cadre de la « Semaine européenne du développement durable » une soirée sera consacrée à l’écologie et la protection des îles avec projection de courts métrages, animation et conférence- débat.

3- Les actions éducatives

* Le film «Terraferma», d’Emanuele Crialese, dont l’action se déroule sur l’île de Lampedusa, sera présenté aux élèves et parents d’élèves du collège Montgaillard qui comprend une section cinéma.

* Le film «La mouette et le chat» d’Enzo d’Alo, sera lui réservé aux enfants des écoles primaires de Saint-Denis, soit environ 200 élèves.

* La librairie Autrement, 82 rue Juliette Dodu, sera à nouveau à nos côtés en proposant une semaine du livre italien et en présentant une exposition-vente au cinéma Le Plaza.

4- Les activités artistiques

Une exposition de peinture des œuvres personnelles de Mimose Krikorian, adhérente de première date de l’association, sera présentée à l’Ancien Hôtel de ville de Saint-Denis, à partir du 22 mai 2015.

5- Les débats

Chaque film sera suivi d’un cocktail débat au restaurant Il Giardino d’Italia, animé par notre ami Dominique Louis Picardo, critique de cinéma. Ces cocktails seront réservés aux spectateurs munis de leur ticket.

6- Dîner de clôture

Rappelons que le Festival du Film Italien s’articule autour de la date du 02 juin, date anniversaire de la célébration de la fête de la République Italienne. Nous terminons donc notre festival, le 06 juin 2015, où nous célébrons cette fête par un dîner dansant ouvert à tous au restaurant Il Giardino d’Italia.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s