Cinéma à St Denis et St Pierre

FORTUNATA

Ritz Saint-Denis

Mercredi 14 Février à 15h00 – 18h00 – 21h00

Jeudi 15 Février à 18h00 – 18h00

Vendredi 16 Février à 18h00 – 21h00

Samedi 17 Février à 15h00 – 18h00 – 21h00

Dimanche 18 Février à 15h00 – 18h00 – 21h00

Lundi 19 Février à 18h00 – 21h00

Rex St Pierre

Jeudi 15 Février à 18h00

Lundi 19 Février à 18h00

Mardi 20 Février à 21h00

De Sergio Castellitto, avec .
(Italie – 2017 – 1h43 – VOSTF)
Prix d’Interprétation Féminine « Un Certain Regard » Festival de Cannes.

Fortunata a une vie tourmentée, une fille de huit ans et un mariage raté derrière elle. Fortunata se bat tous les jours avec une détermination farouche pour réaliser son rêve : ouvrir un salon de coiffure et prendre en main son destin, conquérir son indépendance et son droit au bonheur. Fortunata sait que pour aller au bout de ses rêves, il faut de la persévérance : elle a pensé à tout, elle est prête à tout, mais elle n’a pas pris en compte la variable de l’amour, la seule force perturbatrice capable de faire vaciller toutes ses certitudes. Aussi parce que, pour la première fois peut-être, quelqu’un la regarde telle qu’elle est et l’aime vraiment.

Revue de presse

« Avec ses personnages hauts en couleur et son regard
acéré sur la société italienne contemporaine, Sergio Castellitto réalise un
beau film rappelant les grandes heures du cinéma transalpin. » Studio CinéLive

«  Sergio Castellitto réussit son plus beau film : un ­mélo
solaire qui oscille entre comédie et drame à l’italienne avec des motifs de
tragédie antique. » Télérama

« L’acteur Stefano Accorsi signe un mélodrame aux
références assumées au patrimoine du cinéma italien, que magnifie le talent de
son actrice. » Voici

« Porté par son héroïne, fière descendante de Sophia
Loren et d’Anna Magnani, ce mélodrame sur l’émancipation d’une femme accroche
par la diversité de ses personnages gentiment fêlés. » Le JDD

« Outre d’intéressants , le film vaut surtout pour
l’interprétation de Jasmine Trinca, justement récompensée à Cannes l’an
dernier. Elle confère à son personnage de cagole une dignité, une profondeur et
une aura assez bluffantes. » Les Inrocks

« Pas de dérapage réel dans cette œuvre au filmage, aux
couleurs, aux décors et aux costumes voyants. Cette stylisation soignée est la
limite de ce joli petit produit à peine impertinent. » L’Humanité

Publicités

A propos ciaoreunion

« Un morceau d’Italie à la Réunion » / « Una frazione d’Italia alla Réunion »
Cet article a été publié dans Prochains rendez-vous. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s